Paroles de Forgeron(e)s !

Claudie Diers

Ce sont ceux qui sortent qui s’en sortent !

 

Qui es-tu ?

Claudie Diers

Que fais-tu ?

Pendant 17 ans j’ai été responsable informatique d’une usine agroalimentaire dans la région.
Forte de cette expérience, il y a 3 ans j’ai créé une micro-entreprise, au travers de laquelle je réalise pour mes clients 3 types de prestations.
Ma première activité est la coordination et la mise en œuvre de projets liés aux systèmes d’information tels que les logiciels métiers, les ERP (Enterprise Resource Planning) pour la gestion et le suivi au quotidien de l’ensemble des informations et des services opérationnels d’une entreprise, les logiciels de GMAO (Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur), les MES (Manufacturing Execution System) pour la gestion informatique des processus industriels, ou encore des applications web.
J’effectue également de l’analyse décisionnelle, du reporting sur les données informatiques de l’entreprise. J’établis des tableaux de bord à partir de bases de données pour les dirigeants ou les responsables de service (finance, production, vente, etc.).
Enfin, j’accompagne et je conseille mes clients sur les problématiques PCA (Plan de Continuité de l’Activité) et PRA (Plan de Reprise d’Activité). J’analyse l’impact d’incidents rendant indisponible une partie ou la totalité du système d’information et je conseille sur les solutions à mettre en œuvre.

Parallèlement à mon métier, je suis passionnée de photographie (nature et animalière). Étant également formée pour faire du studio et équipée de matériel professionnel, mon souhait serait de pouvoir faire de la photo une activité professionnelle.

Pourquoi le coworking ?

Pour rester en réseau et briser l’isolement qui se crée au bout d’un certain temps.
Après 17 ans en entreprise, au début de mon activité en tant qu’indépendant, j’étais bien chez moi, mais passée la première année, j’ai ressentie le besoin de sortir de ma sphère privée et de rencontrer d’autres professionnels.
À La Forge, on est tous autour de la table et ça invite à l’échange !