Paroles de Forgeron(e)s !

Audrey Ghillebaert

C’est pas grave, c’est dommage ! (mon fils aîné)

Done is better than perfect (ma boîte)

 

Qui es-tu ?

Audrey Ghillebaert

Que fais-tu ?

Mère de 2 enfants et ancienne parisienne. J’ai suivi mon conjoint à Valence où l’on habite depuis le mois de juillet 2016 et j’ai la chance de pouvoir poursuivre mon activité salariée en télétravail.
Je découvre la Drôme depuis notre installation et j’en suis contente !
Cela fait maintenant 5 ans et demi que je travaille chez Blablacar, dans l’équipe Relations Membres. Ce site français de covoiturage compte 450 employés à travers le Monde, mais le siège est à Paris. Je travaille de chez moi ou de La Forge. Blablacar existe dans 22 pays donc communique dans 22 langues. Je ne parle pas 22 langues mais je maîtrise l’anglais qui me permet de coordonner les contenus, de l’idée originale à la mise en ligne, en passant par le travail d’écriture et les projets de traduction.

 

Pourquoi le coworking ?

En arrivant à Valence, pendant plusieurs mois, j’ai travaillé seule chez moi. Même si je remonte régulièrement au siège à Paris, il me manquait dans mon quotidien le côté start-up, collaboratif, les collègues. J’avais besoin de me créer un nouveau réseau local, de nouer du lien social.
La Forge Collective m’apporte un rythme différent, plus proche de mon ancien quotidien professionnel. Elle me permet de découvrir le tissu économique et numérique valentinois, de rencontrer des personnes sympas. La Forge Collective est située en plein centre-ville : facile d’accès et pratique !
J’arrive toujours à organiser depuis La Forge Collective des réunions à distance avec mes équipes grâce aux outils de vidéo-conférence.